Partager sur Facebook

Epargne : l'assurance-vie, c'est facile !

Mon épargne

L'assurance-vie

L'épargne par excellence

L'assurance-vie est-elle risquée ?Le nom d'Assurance-Vie peut prêter à confusion : on le voit souvent comme l'idée d'un capital versé au décès aux ayants-droits, alors qu'il s'agit désormais d'un produit d'épargne avant tout, capable de libérer un capital à une certaine échéance. Il s'agit donc et avant tout d'une excellente manière de préparer, par exemple, sa retraite, avec une fiscalité avantageuse !

Ainsi, l'assuré verse des primes mensuelles, qui s'accumulent et qui produisent des intérêts, ceux-ci étant eux mêmes capitalisés et produisent des intérêts à leur tour.

Lorsque le contrat d'assurance-vie arrive à son échéance, l'assuré peut soit récupérer le capital disponible, soit se voir verser une rente mensuelle. Si l'assuré décède avant l'échéance, le ou les bénéficiaires qu'il aura désigné se verront verser le capital disponible.

L'assurance-vie, comment ça marche ?

Chacun s'interroge sur la sécurité de ses placements, en ces périodes de crises. Il faut donc, en premier lieu, confier son épargne à des établissements financiers solides. Ils se chargeront de faire fructifier votre capital, jusqu'à une échéance définie à l'origine.


Selon votre profil d'investisseur et le type de risque - ou d'absence de risque - que vous voulez assumer, votre capital est investi sur différents types de supports. Naturellement, la rentabilité de votre investissement est souvent liée au niveau de risque toléré.


Meilleur contrat assurance vieAinsi, l'investissement en fonds en euros est garanti par votre compagnie, en contrepartie d'une rentabilité modérée.

Inversement, l'investissement en unité de comptes est investi en actions et obligations; il est dépendant des performances du marché, présente un niveau de risque plus ou moins élevé mais sa performance est potentiellement meilleure.


Le choix du type d'investissement dépend beaucoup de votre situation personnelle, de votre patrimoine, et de vos projets. LDA est là pour vous aider à y réfléchir afin de prendre la bonne décision.


Les fonds d'investissement


  • Le contrat monosupport :


Votre capital est investi sans risque, sur des fonds en euros. La compagnie auprès de laquelle vous investissez vous garantit de récupérer votre capital, augmenté d'un taux d'intérêt minimum. Consultez-nous pour connaître les taux qu'il est possible d'espérer actuellement.


  • Le contrat multisupport :


Ce type de contrat permet de combiner, pour une partie de l'investissement, la sécurité des fonds en euros avec, pour une autre part, le dynamisme des fonds en unité de compte. Une part de votre capital est ainsi placée en OPVCM (Organismes de placement collectif en valeurs mobilières) afin d'accompagner la variation du marché.


Et la fiscalité ?


Vous pouvez retirer des fonds à tout moment, mais vous paierez, sur cette somme retirée, les impôts relatifs à la quote-part de plus-value correspondante. Au bout de huit ans, c'est encore mieux : un abattement s'applique sur les plus-values retirées, le solde bénéficiant d'un taux de taxation limité. Consultez-nous pour connaître les possibilités et détails !  


Comment procéder ?


LDA vous guide afin de choisir le contrat qui vous ressemble, parmi une multitude dans laquelle il n'est pas toujours facile de s'orienter.

Un premier versement vous sera demandé à l'ouverture de votre contrat, Vous pourrez ensuite continuer à l'alimenter, par des mensualités à votre guise et/ou par des versements ponctuels. Un ou plusieurs bénéficiaires pourront être désignés en cas de disparition avant l'échéance de votre contrat.

Sous réserve des impacts fiscaux correspondants, votre épargne reste disponible si vous souhaitez récupérer des fonds avant l'échéance.


Mes données

Date de naissance*
Mon niveau de risque
Mon niveau de revenus mensuels €
Apport initial 
Versements mensuels envisagés €  (min. 40€)


 Actualités